Le brown-out correspond à la perte de sens au travail, qui peut conduire à la perte de motivation. Si vous trouvez que votre travail n’a pas de sens, vous êtes donc certainement en brown-out. Mais rassurez-vous, vous n’êtes pas tous seuls.

Je pense que tout le monde l’a eu à un moment ou un autre. C’est surtout le cas lorsque l’on bosse dans les grandes structures où les tâches sont très découpées. « Mais qu’est-ce que je fous là? »

Le sujet du sens au travail intéresse la plupart d’entre nous. D’après une étude de Deloitte, 87% des interrogés accordent une importance au sens au travail. C’est aussi un sujet qui préoccupe les entreprises: parce que qui dit démotivation et désengagement dit baisse de productivité.

Certes, mais alors comment gérer le brown-out, lorsqu’on est employé? Je vais d’abord décrire mieux le brown-out, puis proposer des solutions possibles qui s’offrent à nous pour retrouver du sens au travail.

Critères du brown-out

D’après la même étude, le sens au travail est présent surtout si ces deux critères sont remplis:

  • « J’apprends de nouvelles choses pour un dossier spécifique. »
  • « Je suis remercié(e) régulièrement pour ce que je fais bien. »

L’étude montre que les critères liés à la rémunération sont moins importants. Il est donc plutôt question de faire des choses intéressantes qui changent, qui ne donnent pas l’impression de stagner, mais aussi d’avoir de la reconnaissance.

Comme vous voyez, tout ne dépend pas de nous seuls. Nos missions, nos collègues, notre manager, nos responsables, et l’entreprise en général y sont aussi pour quelque chose.

Comprendre pourquoi je suis en brown-out

Ce que l’on fait n’a pas de sens pour nous, mais pourquoi?

D’après le même sondage, le sens au travail est lié à plus de 80% à:

  • L’activité au quotidien (29%)
  • Les valeurs de l’organisation (26%)
  • Le travail d’équipe et la coopération (26%)

La perte du sens au travail est susceptible d’être liée à l’absence du sens dans les missions du job et les valeurs de l’entreprise, ainsi que le manque de coopération.

Pour ma part, je sais que les valeurs de l’organisation sont importantes et peuvent fortement impacter le sens de mon travail.

  • Reconnaissez-vous dans l’un de ces points?
  • Qu’est-ce qui a fait que vous avez perdu le sens au travail?
  • Et même, avez-vous déjà eu l’expérience où votre travail avait du sens? Si oui, comment c’était?

Solutions pour sortir du brown-out

Voici les 5 solutions les plus basiques pour en finir avec le brown-out. Sinon, afin d’aller plus loin et être sûr.e que la solution soit durable, je vus invite à faire connaissance avec le concept de l’ikigai. C’est un outil qui permet le faire de point sur notre situation, mais aussi d’aller plus loin et trouver notre raison d’être.

Attendre que l’entreprise donne du sens à mon travail

Certaines entreprises y arrivent, et c’est très bien. Néanmoins, c’est un sujet complexe à gérer et, soyons honnêtes et réalistes, je ne pense que cela arrive rapidement et dans toutes les entreprises. Par ailleurs, la position passive n’est jamais la meilleure solution, selon moi.

Changer de poste

Changer de poste peut aider à vous redonner du sens, car vous allez apprendre de nouvelles choses et découvrir l’entreprise sous un nouvel angle.

  • Connaissez-vous un poste au sein de votre entreprise qui aurait plus de sens pour vous?

Changer d’entreprise

Si ce sont les valeurs de l’entreprise qui ne vous permettent pas de donner du sens au travail, changer d’entreprise pourrait être la solution.

  • Connaissez-vous des entreprises dont les valeurs vous parlent? En quoi sont-elles différentes de celles de votre entreprise actuelle?

Retrouver du sens au travail à travers les valeurs de l’entreprise est une bonne solution, si c’est un critère important pour vous. Si c’est une option qui vous parle, voici un article qui pourra vous aider: Décrire ses compétences professionnelles.

Devenir entrepreneur

Je ne sais pas quel rôle joue le brown-out dans ces chiffres, mais en 2016 1 Français sur 3 se disait de vouloir créer son entreprise. Cette envie s’est transformée en action, car l’année 2018 a battu le record du nombre d’entreprises créées! Près de 700.000! Le nombre de micro-entrepreneurs à lui seul a augmenté plus de 25%.

  • Alors, pourquoi pas vous?

En effet, créer son entreprise et devenir indépendant permet de donner du sens aux activités quotidiennes, mais aussi donne la possibilité d’être conforme à ses propres valeurs. Les deux principaux critères du sens au travail sont donc remplis.

Changer de métier

Ce n’est pas forcément la meilleure solution, car on ne sait si l’herbe sera plus verte ailleurs pour nous. La reconversion professionnelle ne peut pas avoir pour seule motivation le changement pour le changement.

Néanmoins, si vous avez repéré un métier qui vous parle et qui a clairement plus de sen pour vous, n’hésitez pas à vous renseigner. Si cela vous intéresse, j’ai écrit un article sur le sujet où je parle de ma reconversion et donne quelques conseils:


Si les sujets de mon site vous parlent, abonnez-vous ou mettez le site dans vos favoris.